Click here to send us your inquires or call (852) 36130518

Des enquêtes montrent comment les Palestiniens libanais sont horriblement traités

11 octobre 2012 18 h 15 min0 commentaire

La revue médicale britannique The Lancet a publié une série de conclusions tirées d’une réunion de chercheurs en santé publique, l’Alliance de la Santé Lancet-Palestine, à Beyrouth en mars 2012.

Selon l’une des études, par des chercheurs de l’Université américaine de Beyrouth, « les lois discriminatoires et des décennies de marginalisation» ont laissé les réfugiés palestiniens au Liban socialement, politiquement et économiquement défavorisés. Plus de la moitié d’entre eux vivent dans des camps surpeuplés, où «la fourniture de logements, les services d’eau, d’électricité, d’ordures et autres sont de plus en plus insuffisants et contribuent à la mauvaise santé (des palestiniens) ».

Sur 2500 ménages interrogés, 42% avaient une fuite d’eau de leurs murs ou toits, et 8% vivaient dans des maisons faites de matériaux de construction dangereux tels que l’amiante.

Hoda Samra, un porte-parole de l’UNRWA au Liban, a déclaré que de nombreux réfugiés vivent dans des abris dépourvus de ventilation et de lumière du jour. Alors que environ 5.000 abris ont besoin de réhabilitation, l’agence dispose d’un financement pour en réparer seulement 730. Samra a ajouté qu’il y a aussi un manque de financement pour faire face à l’infrastructure délabrée dans quatre des 12 camps.

Les populations des camps continuent à croître, mais pas la terre qui leur est alloué, le surpeuplement qui en résulte a exacerbé les problèmes de santé publique.

« Certains de ces camps grandissent à la verticale mais non à l’horizontal », a déclaré Samra, notant que la plupart des structures ont été construites au hasard, trop rapprochées et sans fondations appropriées.

L’étude a révélé une corrélation directe entre les mauvaises conditions de logement et la mauvaise santé : parmi les personnes interrogées, 31% souffraient de maladies chroniques et 24% avaient subi des maladies aiguës au cours des six mois précédents leur interview.

Les chercheurs ont également constaté un lien étroit entre la pauvreté et la mauvaise santé. Les réfugiés palestiniens vivant au Liban ne sont pas admissibles aux services sociaux, y compris les soins de santé, et une cinquantaine de professions leur est interdit. L’UNRWA et l’Organisation internationale du Travail ont fait pression sur le gouvernement libanais pour assouplir les restrictions d’emploi, mais des modifications à la législation du travail entrées en vigueur en août 2010, qui aurait facilité les démarches des réfugiés pour obtenir des permis de travail, sont toujours en attente d’un décret d’application du ministère du Travail.

Selon une autre étude dans The Lancet, également par des chercheurs de l’Université de Beyrouth, 59% des ménages des réfugiés vivent en dessous du seuil national de pauvreté, 63% ont rapporté une certaine insécurité alimentaire, tandis que 13% étaient en insécurité alimentaire grave. Seuls les plus pauvres – environ 13% – remplissent les conditions requises pour les rations alimentaires et les petits dons en espèces de l’UNRWA.

La combinaison d’une mauvaise nutrition, de conditions de vie insalubres et des sentiments de désespoir multiplie « toutes sortes de maladies», a déclaré Samra.

«Prises ensemble», écrit The Lancet, «ces données font ressortir la crise cachée à laquelle font face les réfugiés palestiniens, dont les besoins de santé ont été gravement négligés. »

Bien sûr, The Lancet refuse de dire l’évidence: c’est la classification artificielle de ces personnes comme des «réfugiés» – même si la grande majorité sont nés au Liban – qui est la cause de leurs problèmes. Si les enfants nés au Liban avaient été des citoyens, ils ne seraient pas victimes de discrimination et ne seraient pas obligées de vivre dans des camps sordides que le Liban refuse d’agrandir.

Mais dire ces vérités évidentes dans le monde arabe n’est pas autorisé. En effet, la seule raison pour laquelle ils souffrent aujourd’hui comme une catégorie distincte des Arabes au Liban est parce que la Ligue arabe veut utiliser ces faux « réfugiés » comme un moyen de faire pression sur Israël.

Alors les Arabes palestiniens, et uniquement les Arabes palestiniens, ont un statut particulier dans le monde arabe : être définitivement apatride et sans recours. Le monde arabe – et en particulier au Liban – est complètement à blâmer, mais «les organisations des droits de l’homme » refusent de le dire. Parce que les Arabes blâment Israël pour plus de « six décennies d’apartheid contre les Palestiniens », donc le reste du monde doit le faire également.



Tags:

Laissez un commentaire


Powered by Sweet Captcha
Vérifions que vous êtes un humain,
Glissez la fleur sur le bouquet
  • captcha
  • captcha
  • captcha
  • captcha

Tomtop|

IT Support| POS label| System Integration| Software development| label printing| QR code scanner| wms| vending machine| barcode scanner| SME IT| it solution| rfid tag| rfid| rfid reader| it outsourcing| IRLS| inventory management system| digital labelling| barcode label| Self Service Kiosk| Kiosk| Voice Picking| POS scanner| POS printer| System Integrator| printing labels| Denso| inventory management| warehouse management| Point of sale| Business service| vending| mobile app development| terminal handheld| printer hong kong| thermal printer| thermal label printer| qr code scanner online mobile| qr code scanner download| mdm| mobile solutions| mdm solutions| mobile device management|

banner| Backdrop| Bannershop| Ebanner| Eprint| foamboard| hk print| hong kong printing| Printing| backdrop| print100|

electric bike| best electric bike| electric bikes for adults| e bike| pedal assist bike| electric bikes for sale| electric bike shop| electric tricycle| folding electric bike| mid drive electric bike| electric trike| electric mountain bike| electric bicycle| electric bike review| electric fat bike| fat tire electric bike| women's electric bike |

Property Agent| Hong Kong Office Rental| office building| Commercial Building| Grade A Office| Rent Office| office for sale|

Central Plaza| The Centrium| LHT Tower| China Building| AIA Central| Crawford House| Exchange Tower| AIA Tower| World Wide House| One Kowloon| The Gateway | One Island South| Jardine House| Millennium City | Exchange Square| Times Square | Pacific Place| Admiralty Centre| United Centre| Lippo Centre| Shun Tak Centre| Silvercord| The Center| Mira Place| Ocean Centre| Cosco Tower| Harcourt House| Cheung Kong Center|

private school hong kong| English primary school Hong Kong| primary education| top schools in Hong Kong| best international schools hong kong| best primary schools in hong kong| school day| boarding school Hong Kong|

Mailchimp|​​​​​​​ Hubspot| Sendinblue| ActiveCampaign| Aweber| benchmark| SMS|